Décoration

Créez une suite parentale chez vous !

Par définition, la suite parentale est un ensemble d’espaces dédiés à la vie intime et au bien-être des parents. Pour être considérée comme que telle, une chambre doit comprendre au moins un coin nuit confortable, une salle d’eau et un espace de rangement de type dressing. Cependant, rien ne vous empêche d’y intégrer d’autres espaces, tels qu’un bureau ou une bibliothèque, pour la rendre plus autonome et fonctionnelle. Découvrez dans cet article nos conseils pour créer une suite parentale au sein de votre maison.

La chambre, entre espace nuit et fonctionnalité

Le coin nuit est l’élément central de toute suite parentale. Vous devez y apporter un soin particulier, afin de donner du caractère à cet espace et le rendre aussi confortable que relaxant.

Le lit et le matelas

lit matelas suite parentale

Le lit est bien sûr la pièce maîtresse de votre espace « nuit ». Vous pouvez le choisir en fonction du style que vous souhaitez donner à la pièce. Dans tous les cas, veillez à ce qu’il soit le plus confortable possible. Dans cette optique, soyez attentif non seulement au choix du sommier, mais aussi et surtout à celui du matelas. Vous pourrez à ce titre trouver des matelas sur le site www.halleausommeil.fr, quelle que soit la taille du lit que vous désirez (souvent grand pour une suite parentale).

De manière générale, on distingue 3 types de matelas :

  • Les matelas en mousse qui comprennent notamment les matelas à mémoire de forme et les matelas polyéther.
  • Les matelas en latex (naturel ou synthétique).
  • Les matelas à ressorts, dont notamment les matelas à ressorts ensachés.

Vous serez libre de choisir la fermeté et les dimensions de votre matelas. Gardez cependant à l’esprit que lorsqu’on parle de suite parentale, les lits XXL et King Size font toujours sensation. On opte souvent pour des lits 160X 200 dans ces cas-là, mais de nombreux autres modèles existent : 180X200, 180X190, 200X200, etc. À vous de faire votre choix en fonction de la place dont vous disposez, mais aussi du rendu espéré avec la disposition des autres meubles. Pour le choix du sommier, prenez en compte la hauteur sous plafond de la pièce, surtout dans le cas d’une pièce sous les combles.

Une fois que vous aurez trouvé le lit qui vous convient, placez-le de manière à ce que la circulation dans la chambre reste toujours fluide. Sachant que la largeur moyenne des épaules d’un adulte est de 60 cm, veillez à ce que cette distance minimale soit respectée entre les murs et les côtés latéraux du lit.

L’éclairage

Outre le lit, l’éclairage s’impose également comme un point essentiel à ne pas négliger dans le coin « nuit » de votre suite parentale. Il n’existe aucune règle imposée en la matière. Tout dépend de vos habitudes, de votre mode de vie et du style que vous recherchez.

Grand classique, les lampes de chevet sont toujours aussi prisées, voire indispensables pour créer une suite parentale classe et fonctionnelle à la fois. Elles sont idéales pour obtenir une lumière tamisée dans la chambre. Il existe également de nombreuses autres alternatives : les lampes de sol, les appliques murales et les différents luminaires pour plafond.

La salle d’eau de votre suite parentale

Ouverte ou fermée ?

Pour être parfaitement autonome, une suite parentale se doit d’avoir une salle d’eau attenante. Actuellement, la tendance est aux salles d’eau ouvertes. Cette option est tout indiquée pour garder la sensation d’espace et pour laisser pénétrer la lumière naturelle dans toute la pièce.

Si vous décidez de cloisonner votre salle d’eau, vous pouvez utiliser une porte à galandage ou toute autre porte coulissante. Vous préserverez ainsi le maximum d’espace. Vous pouvez même vous tourner vers des portes vitrées avec un film occultant, pour à la fois avoir une certaine intimité et profiter de la lumière naturelle.

Faites attention à l’éclairage si vous choisissez de décloisonner votre salle d’eau. Optez pour une lumière douce, afin que celle-ci ne vienne pas empiéter sur votre coin « nuit ». Il faut savoir qu’il existe certaines normes et règles de conformité pour l’installation électrique dans la salle de bains.

Pensez par ailleurs à ce que la salle d’eau soit bien ventilée pour que l’humidité ne se propage pas dans le reste de la suite parentale. Privilégiez les installations silencieuses pour préserver le confort dans toute la pièce.

Baignoire ou douche ?

Le plus souvent, la baignoire est préférée aux douches dans une suite parentale. Et pour cause, ce type d’équipement offre un certain cachet à une pièce. Cependant, les douches à l’italienne sont aujourd’hui très prisées non seulement pour leur modernité, mais aussi pour leur côté très pratique. Elles sont notamment vivement conseillées pour les seniors, car elles limitent les risques d’accident.

Le dressing

Les rangements

Une suite parentale digne se doit également de posséder un dressing. Dédié au rangement des vêtements, des chaussures et autres accessoires d’habillement, le dressing réunit en un seul endroit les tiroirs, les placards et les penderies.

Pour un rangement optimal, le mieux est de séparer la garde-robe de chacun. Dans l’idéal, il convient de ranger les vêtements que vous mettez quotidiennement dans les parties facilement accessibles. Réservez les parties moins accessibles pour les affaires que vous n’utilisez qu’occasionnellement ou qui ne sont pas adaptées à la saison.

L’éclairage

L’éclairage de votre dressing doit également être bien réfléchi. Vous pourrez trouver et choisir plus facilement une tenue avec un dressing bien éclairé. Le plus pratique consiste à intégrer des spots au plafond. Cependant, de plus en plus de couples optent aujourd’hui pour des luminaires placés à l’intérieur des placards et autres mobiliers de rangement pour une luminosité optimale.

Les autres espaces possibles dans une suite parentale

Plusieurs combinaisons différentes sont possibles dans une suite parentale. Tout dépend de vos envies, de votre budget, mais aussi et surtout de l’espace dont vous disposez. Pour rappel, une pièce ne peut être considérée comme une chambre que si sa surface au sol est au moins égale à 8 m² et si elle est ventilée. Pour une suite familiale, il faudra compter au moins 14 m².

Quels que soient vos choix d’aménagement, gardez une chose à l’esprit : votre lit est l’élément phare de votre suite parentale ! Il en est la pièce maîtresse, car c’est autour de lui que s’organisera tout le reste. La taille du lit, et donc du matelas et du sommier, donnera l’ambiance générale de la pièce. Alors, n’ayez pas peur d’opter pour un matelas king size ! Agrémenté de linge de lit élégant et soigné, il saura apporter une véritable touche d’élégance à la pièce !