Décoration

Décoration ergonomique : Comment rendre une maison plus confortable et plus pratique ?

Il est très important de faire des efforts pour intégrer l’ergonomie à notre routine quotidienne. En effet, on peut ressentir de l’inconfort ou se blesser si on n’investit pas sur les bons meubles et si on ne choisit pas les bons aménagements. Donc, il faut qu’on aille au-delà de l’ergonomie visuelle et qu’on cherche les meilleurs moyens d’optimiser notre maison et de nous faciliter les tâches.

Dégager les zones de passage

La première façon de rendre une maison ergonomique est de dégager les zones de passage. Pour cela, on doit enlever tous les objets qui traînent dans la maison et les ranger ailleurs. Puis, il faut aussi qu’on jette les choses qui ne nous servent plus pour ne pas encombrer la maison et pour ne pas marcher dessus lorsqu’on circule dans la maison.

Bien choisir le sens d’ouverture des portes et s’intéresser aux portes coulissantes ou aux étagères ouvertes

La seconde astuce est de s’assurer que les portes et les portes de placards ne nous gênent pas. Normalement, on peut choisir le sens d’ouverture de nos portes. Donc, il faut qu’on opte pour le plus pratique.

Quant aux portes de placards, l’idéal est d’avoir des portes coulissantes, mais si ce n’est pas possible, on doit bien choisir l’emplacement de chaque placard. Dans la cuisine, on peut installer des étagères ouvertes pour ne pas avoir à ouvrir et à fermer des portes à chaque fois et pour pouvoir y exposer nos beaux équipements de cuisine.

Toujours mettre chaque chose à sa place

Pour continuer, il faut avoir tendance à faire place nette. On doit libérer tous les espaces plans et on doit ranger toutes nos affaires dans des endroits précis. Comme on le sait tous, le bazar n’est pas très bon ni pour notre moral, ni pour nos invités, ni pour notre décoration intérieure, donc il faut tout enlever et laisser la place uniquement aux éléments de décoration.

Avoir les éléments du quotidien à portée de main

Par ailleurs, on doit aussi avoir à portée de main tous les éléments qu’on utilise au quotidien. Dans la cuisine par exemple, il y a des ustensiles qu’on utilise à chaque fois qu’on prépare un plat et il y a des ustensiles qu’on n’utilise que lors des grandes occasions. Et il en va de même pour les vêtements, il y a des chemisiers que l’on a l’habitude de porter au bureau et il y a des robes que l’on ne porte que lors des grandes cérémonies.

Investir sur beaucoup de mobiliers et accessoires de rangement

L’autre astuce également est d’investir sur plusieurs mobiliers et accessoires de rangement. Cela nous permet d’économiser de l’espace et d’avoir une maison bien organisée. De nos jours, les types de rangement les plus utilisés sont : les étagères, les placards, les armoires, les bibliothèques, les buffets et les tables de chevet. Mais on peut aussi énumérer : les tiroirs, les boites, les bocaux, les cintres, les crochets et les tringles.

Exploiter chaque cm² de la maison

Ensuite, on doit aussi rentabiliser les espaces perdus, c’est-à-dire qu’on doit exploiter chaque cm² de la maison, même les petits coins, les hauteurs et les angles. Ici, rien ne nous empêche de suivre les petites astuces conseillées sur Internet pour que l’on puisse bien aménager notre maison, même si l’on ne dispose que d’une petite salle de bains ou d’une petite cuisine.

Penser à l’ergonomie de la maison dès sa construction

Il convient de noter enfin que l’ergonomie dans la maison est mise en place dès la construction de celle-ci. On doit penser à bâtir une maison pratique et confortable dès qu’on choisit son plan. Ce n’est pas pour rien que les gens mettent souvent leur salle à manger près de leur cuisine, et leur chambre près de leur salle d’eau. Puis, il y a aussi les questions d’éclairages, de prises de courant, de robinets, de raccords et d’ouvertures.

Placer les meubles à la bonne hauteur, surtout ceux de la cuisine

En ce qui concerne particulièrement l’ergonomie de la cuisine, on doit avoir des meubles accessibles, des électroménagers et un plan de travail placés à la bonne hauteur. Effectivement, l’emplacement d’un meuble le plus pratique se situe entre 80 et 160 cm de hauteur. Si on ne respecte pas cela, on peut avoir du mal à voir, à prendre et à ranger nos ustensiles.

Et pour éviter de se baisser de temps en temps et de s’accroupir pour remplir le lave-vaisselle ou pour mettre un plat au four, il faut que l’on positionne nos appareils de 40 à 60 cm au-dessus du sol. Et il en est de même pour la hauteur du plan de travail, il faut installer ce meuble à environ 90 cm pour qu’il convienne aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Opter pour des appareils motorisés

Il est aussi avantageux de privilégier des appareils motorisés ou électriques dans la cuisine, comme : un réfrigérateur, un four micro-ondes, un multi-cuiseur, un bouillard, une machine à café, un mixeur, un blinder, une cave à vins, un lave-vaisselle, une yaourtière, une sorbetière, une turbine à glace, une machine à pain, un sous vide, une plancha électrique, une crêpière, un croque monsieur, une friteuse ou un gaufrier.

Ces appareils sont très faciles à utiliser et ils permettent de préparer rapidement des recettes. Ajouté à cela, ils sont aussi très design et ils apportent une jolie touche de décoration à la cuisine.

Bénéficier des avantages d’une maison intelligente

Dans une maison intelligente, on peut commander la plupart de ces machines à distance car ils fonctionnent avec la domotique. Ce qui est plus pratique et plus confortable et ce qui garantit donc l’ergonomie de la maison.

On peut même bénéficier de portes qui s’ouvrent toutes seules, de lumières qui s’allument toutes seules et d’un système de climatisation qui s’éteint tout seul car on peut tout programmer en avance grâce aux techniques de gestion automatisée appliquées à la maison. Et outre le confort et la commodité, on peut aussi économiser de l’énergie et optimiser la sécurité de la maison.

Plus d’information sur l’ergonomie à la maison et au bureau sur https://www.ergo-academie.fr/