Décoration

Comment faire financer ses travaux d’agrandissements ?

Vouloir s’agrandir parce qu’on manque de place dans son habitation, relève parfois du rêve impossible lorsqu’on contemple ses ressources budgétaire. Cependant, il existe des solutions de financement pour tous les budgets.

Demander conseil à l’entreprise qui doit faire l’extension

Les sites qui proposent des offres d’extension de votre logement travaillent avec des professionnels de tous les corps de métier, y compris des courtiers. Vous pouvez donc vous lancer : faites financer votre agrandissement de maison en toute tranquillité. Vous êtes accompagné et l’offre de financement tient compte de vos capacités de remboursement. Deux solutions s’offrent à vous, qui vous permettent de gérer l’écueil d’un prix au m² trop élevé.

S’adresser au courtier partenaire du contractant général

Le constructeur travaille avec des partenaires financiers qui peuvent négocier pour vous des prêts immobiliers qui prennent en compte votre situation. Le projet d’extension est ainsi examiné afin de vous proposer le montage financier le plus avantageux. Vous bénéficiez d’un accompagnement de qualité et les démarches sont facilitées. 

Comment faire exécuter son projet avec un budget restreint ? 

La solution qui est proposée aux budgets restreints est celle d’une livraison de l’extension dite « en clos couvert ». Cela consiste, pour le constructeur, à effectuer les travaux de gros œuvre : maçonnerie, charpente, menuiseries externes et couverture. L’agrandissement est livré hors d’air et hors d’eau. En revanche, tous les travaux d’isolation, la pose des sols et la décoration intérieur restent à votre charge. Cette solution convient aux bricoleurs et permet de baisser de façon significative le coût de l’extension. 

Se concentrer sur la décoration après les travaux d’isolation

Ceux qui ne sont pas bricoleurs peuvent cependant, en faisant appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement), bénéficier du dispositif de crédit d’impôt à la transition énergétique ou CITE. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 30 % du montant des dépenses. Le CITE est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple. Les personnes non-imposables à l’impôt sur le revenu peuvent également bénéficier du dispositif. Cela permet ensuite de se consacrer à l’aménagement intérieur et à la décoration, pour créer un endroit chaleureux où il fait bon vivre.